Histoire du CIGREF

  • Pour les cent ans d’IBM… le regard du CIGREF

    C’était le 15 juin 1911, tout juste 100 ans… deux sociétés fusionnent pour devenir la Computing Tabulating Recording Company. Encore assez loin du l’informatique, l’entreprise vend des machines à couper viande et fromage… mais aussi des cartes perforées ! En 1924, elle est rebaptisée International Business Machines Corporation, plus connue sous l’acronyme IBM.


    L’identité graphique d’IBM sur cent ans !

    Inutile de présenter IBM ! Ses cent ans d’histoire et son rôle dans le monde de l’informatique le font pour nous et s’égrènent déjà au fil de ce site :

  • 2 mai 2001 – 2 mai 2011 : Dix années passionnantes au service du CIGREF !

    jfp-43S’il existe une « fée informatique », elle s’était montrée très discrète jusqu’à ce 2 mai 2001 ! De fait, à cette date, rien ne laissait présager que mon parcours professionnel croiserait le chemin de la Fonction Systèmes d’Information des grandes entreprises françaises !

    Début 2001, le CIGREF recherchait son nouveau Délégué général. Certes, j’avais bien exercé cette fonction dans d’autres structures de type associatives, mais lors de mon entretien d’embauche, à la question : Quel rapport entre le CIGREF, l’Automobile Club de France et une Fédération de Parents d’Elèves, je fus bien contraint de répondre que : « la plupart des DSI conduisent une voiture et ont des enfants scolarisés !... ».

    Si cette réponse n’a pas su convaincre mon prédécesseur, en charge du recrutement de son successeur (une grave erreur stratégique !), force est de reconnaitre qu’il a fallu un certain courage aux 15 administrateurs de l’époque pour retenir ma candidature alors même que je n’appartenais ni de près ni de loin au sérail informatique ! Tout au mieux pouvais-je justifier de ma formation au Centre de Perfectionnement aux Affaires (CPA) devenu Executive MBA HEC.

  • Osborne 1, le premier ordinateur portable

    Il y a tout juste 30 ans, en avril 1981, naquit l’Osborne 1, premier ordinateur portable destiné non pas seulement à l’usage des  grandes entreprises, comme son grand frère l’IBM 5100, mais au plus grand nombre d’utilisateurs. Son créateur, Adam Osborne, dont la passion était la « vulgarisation » de l’informatique, souhaitait que cet ordinateur soit suffisamment réduit pour être « transportable » par un homme d’affaire susceptible de voyager, donc capable de tenir sous un siège d’avion !

  • Minitel, histoire d’un mythe résistant !

    Printemps 2011… une révolution numérique est en marche, Facebook revendique plus de 500 millions « d’amis » de par le monde, 91% des entreprises françaises ont un compte Twitter et pourtant… Pourtant, il resterait quelques 2 millions de Minitel en service !

    « Dis Papy, c’est quoi un Minitel » ? Et bien, il était une fois… l’histoire pourtant pas si lointaine du Minitel, puisqu’elle commence dans les années 70 (en même temps que celle du CIGREF qui vient de fêter ses 40 ans au service de l’informatisation des grandes entreprises) !  Au début des années 70, le CNET (Centre National des Études de Télécommunication) souhaite moderniser le téléphone français. Pour cela, il travaille sur le protocole X.25 (protocole de communication normalisé par commutation de paquets en mode point à point) que France Telecom, organisme d’Etat, décide d’utiliser malgré le challenge financier que représente cette innovation.

  • 1994, vers un CIGREF électronique…

    Février 2011… A l’instar des « regards d’enfants sur les technologies d’hier », on a tendance à s’imaginer que les sites internet ont toujours été ce que l’on voit aujourd’hui : des contenus dynamiques, des vidéos, des widgets, etc. Ou plus exactement on a du mal à se souvenir de ce qu’étaient les premières pages web !

    Il y a près de 20 ans, en 1994, le CIGREF a ouvert son premier espace internet.  Extrait du Rapport d’activité de 1994-1995 présentant le « Ci-Group »…

    « Le développement des activités du Cigref et l’intensification des échanges au sein du club ont conduit à s’interroger sur de nouvelles façons de travailler, au delà du traditionnel envoi de documents-papier.

  • 4 février 2004 : naissance de Facebook

    Aujourd’hui 4 février 2011, Facebook fête ses 7 ans ! Bon anniversaire… 7 ans, une éternité dans le temps numérique d’aujourd’hui et, d’après les cultures occidentales, «l’âge de raison »pour un petit d’homme (notion évoquée dans différents manuscrits médiévaux). Facebook a 7 ans. Son jeune père, Mark Zuckerberg, était encore étudiant à Harvard lorsqu’il a créé ce réseau, initialement baptisé « The Facebook » et destiné aux seuls membres de son université.

  • 1995, Impact des nouvelles technologies sur l’entreprise

    1995, le CIGREF fête ses 25 ans ! Comment marquer cet événement ? Quelles étaient les préoccupations des directeurs des systèmes d’information il y a 15 ans ?

    En 1995, le CIGREF mène depuis 3 ans une série d’enquêtes auprès des dirigeants d’entreprises sur le rôle de la fonction informatique. Un premier volet est consacré en 1993 à la vision des DSI quant à l’évolution de cette fonction. Un second volet (1994) apporte un complément d’information grâce à une enquête menée auprès des directions opérationnelles utilisatrices.

    Pour 1995, année des 25 ans du CIGREF, le troisième volet de l’enquête sur l’évolution de la fonction informatique, est mené en partenariat avec Les Echos. Il se consacre à l’impact des nouvelles technologies de l’information dans l’entreprise. Oui, déjà…

  • L’histoire des SI vue par les Présidents du CIGREF

    Rendre un hommage légitime aux femmes et aux hommes qui ont contribué, depuis 40 ans, à l’écriture de l’histoire de l’informatisation des grandes entreprises et de la société, fut l’un des objectifs à l’origine de ces pages « Histoire CIGREF ».

    Hommage légitime, car si toutes les évolutions technologiques (de l’imprimerie au train en passant par l’électricité, et autres) ont, de tous temps, obligé les hommes à dépasser leurs habitudes, à faire des efforts de créativité et de réactivité, celle de l’informatique les a autrement bousculés !

    Que ce soit pour inventer, mettre au point, intégrer, adapter, promouvoir et même souvent simplement « utiliser » ce que l’on appelle les « nouvelles technologies de l’information et de la communication », l’exercice s’est avéré (et s’avère encore) intense ! Il requiert de savoir conjuguer en même temps découverte et appropriation à un rythme de compétition olympique ! Qui mieux que les Présidents qui ont animé le CIGREF

  • L’acte de « naissance » du CIGREF

    Le CIGREF s’est constitué à l’initiative de Dirigeants de grandes entreprises, sous le titre « Club Informatique des Grandes Entreprises Françaises ». Les statuts du CIGREF, Association Loi 1901*, ont été déposés à la Préfecture de Police de Paris le 5 août 1970. Ils s’inspirent des statuts de l’Association des Grandes Entreprises Françaises, l’AGREF, née un an auparavant sous l’impulsion d’Ambroise Roux.

    L’idée de la création du CIGREF prend naissance à l’issue d’un voyage que Pierre Lhermitte a effectué aux États-Unis, mandaté, avec deux autres membres du Conseil Économique et Social, pour « étudier l’état le plus avancé et le plus développé à la fois de l’électronique mise au service de l’information, que l’on appelle dans ce cas informatique ».