Grace Hopper « doodlisée » !

Des « femmes de l’informatique », il y en a peu ! Alors, quand l’une d’entre elle est « doodlisée » il faut le souligner !

Un Doodle1 célèbre donc aujourd’hui l’anniversaire de naissance de Grace Murray Hopper, une de ces femmes à qui l’informatique doit beaucoup…

Doodle-Grace-Hopper

L’informatique doit beaucoup à Grace Hopper !

Grace-HopperDocteur en informatique, diplôme obtenu en 1934 à l’université Yale, Grace Hopper rejoint la marine américaine où elle va programmer le Harvard Mark I.  Elle contribue ensuite à la conception du premier compilateur UNIVAC I.

Grace Hopper est de nouveau sollicitée par la marine américaine pour reprendre le langage informatique de son réseau.  Elle conçoit ainsi le langage Cobol (COmmon Business Oriented Language), langage commun pour la programmation d’applications de gestion. Ce langage a été très utilisé entre 1960 et 1980. Il l’est encore dans nombre de grandes entreprises.

De façon plus anecdotique, bien que… on doit également à Grace Hopper un de ces mots que l’on utilise beaucoup trop souvent ! Alors qu’elle travaillait sur le Harvard Mark II celui-ci est victime d’une panne. En cherchant l’origine, elle découvre une mite prise dans un relais électromagnétique. Elle retire l’insecte, le place dans son journal de bord et annote : « First actual case of bug being found  » (premier cas de découverte d’insecte) ! Grâce à cette plaisanterie, le mot « bug » entre dans le langage courant de l’univers informatique…

Grace Hopper reste au service de la marine et obtient le grade de contre-amiral. Jusqu’à la fin de sa vie,  elle a été régulièrement sollicitée comme consultante, que ce soit à titre civil ou militaire. Lorsqu’elle décède, en 1992, elle est enterrée avec les honneurs militaires et figure au National Women’s Hall of Fame, organisme qui honore la mémoire des citoyennes américaines qui se sont particulièrement illustrées dans différents domaines au service de leur pays.

Grace Hopper interviewée par David Letterman

Grace Hopper expliquant la nanoseconde

_________________

1 Les « Doodles » sont les déclinaisons du logo de Google pour célébrer un événement, un personnage… Ce sont Larry Page et Sergey Brin qui, en 1999, ont pensé le premier Doodle. Ils se sont amusés à modifier le logo pour signaler leur participation au festival Burning Man, dans le désert du Nevada. Les Doodles ont ensuite progressivement fait leur apparition sur la page d’accueil du moteur de recherche marquant ainsi l’intérêt de Google pour certains anniversaires, que ce soient des dates d’événements ou des personnages ayant marqué l’histoire.

Ligne

 

Catégories
2 Comments
  1. Mathis

    C’est toujours un plaisir de suivre les publications de ce site. Quand on n’apprend pas quelque chose de cette passionante histoire de l’informatique, on replonge dans ses souvenirs… merci !

0 Pings & Trackbacks

Répondre à Mathis Annuler la réponse